Par l'intermédiaire du Conseil national mixte, les employeurs et agents négociateurs participants assument conjointement la responsabilité de grands enjeux dans le milieu de travail et élaborent, en collaboration, des solutions aux difficultés qui se posent en milieu de travail.  Les employeurs et les agents négociateurs se sont entendus pour attribuer au Conseil national mixte le titre de « tribune de choix » :

Créé en 1944, le Conseil national mixte compte aujourd'hui, à titre de membres officiels, dix-huit agents négociateurs de la fonction publique, le Conseil du Trésor et plusieurs « employeurs distincts ».

La modernisation des relations de travail dans la fonction publique passe nécessairement par le partenariat et l'élaboration conjointe.  Au sein du Conseil national mixte, le gouvernement et les représentants syndicaux font la preuve que le partenariat et l'élaboration conjointe permettent d'améliorer le milieu de travail et offrent d'importants avantages.

Le travail du CNM vient compléter les négociations collectives entre chacun des syndicats et des employeurs en leur offrant une façon à la fois différente et novatrice de s'attaquer aux problèmes qui intéressent toute la fonction publique.